A PROPOS DE BOURGOIN SAS

En tout juste 50 ans, BOURGOIN est devenu un des acteurs mondiaux des récolteuses automotrices.

QUELQUES CHIFFRES POUR BOURGOIN SAS.

ENVIRON 65 EMPLOYES
ENVIRON 12 MILLIONS D'EUROS DE CHIFFRE D'AFFAIRE
ACTIF DANS PLUS DE 20 PAYS
Historique
Futur
2019

SB10050 aux nouvelles couleurs du Groupe

2018

Nouveau corn picker B620

2013

BOURGOIN devient membre de Ploeger Oxbo Group

2009

Nouveau corn picker B410

2009

Rachat de la société BCMH : construction d’automotrice de récolte de légumes pour l’industrie.

2007

Rachat de la société SECOMAG : construction de machines de manutention.

2006

Etude d’une nouvelle génération de corn-picker B1. Le corn-picker à 40 ans.

1994

Lancement d’un corn-picker JL à 4 rangs.

1990

Entrée de la S.A. BOURGOIN au club des n°1 mondiaux à l’export. La société exporte 50% de son chiffre d’affaire, dans les pays de la CEE, les pays de l’Est, en Afrique (du Maghreb au Sud Zaïre), en Amérique du Sud (Argentine, Chili) à Taïwan, en Chine, en Nouvelle-Zélande …

1986

Lancement de brevets développés et déposés par la S.A. BOURGOIN: une moissonneuse-batteuse de type AXIAL.

1981

Conception d’une égreneuse polyvalente destinée aux cultures tropicales comme le mil, le sorgho, le soja, le riz, le niébé… Cette machine obtient la médaille d’or au Salon International de la Machine Agricole à Paris en 1982.

1966

Lancement d’un corn-picker automoteur à 2 rangs. Il s’agit de récolter le maïs en épis pour les semenciers.

1964

Création d’une Société Anonyme. Lancement d’une série pilote de 20 récolteuses à maïs automoteurs 2 rangs. Il s’agit de matériel permettant de récolter et d’égrener à la fois.

1958

Conception de la première égreneuse à maïs. Il faut noter que le maïs est une culture toute nouvelle en France.

1952

Mr Jean Bourgoin entreprend la construction de matériel agricole. Les premières batteuses à haricots sont fabriquées.

1901

Création de la société par Armand Bourgoin